accueil

biographie

morceaux choisis

carnet de route

spectacles en tournée

espace presse

le Québec à Fabienne

la défense des terroirs

les Agriculturelles

les ateliers

coups de coeur

actualités

       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

La chanteuse Fabienne Thibeault a reçu la Légion d'honneur mardi à Paris en reconnaissance de son engagement en faveur du monde paysan et des terroirs français.
C'est le directeur de la Gendarmerie nationale, le général Roland Gilles, qui lui a remis ses insignes de chevalier lors d'une cérémonie au Quartier des Célestins, près de la Bastille, la caserne de la Garde républicaine et de son célèbre régiment de cavalerie.
Plus de 200 invités, dont le parolier Luc Plamondon, ont assisté à l'événement, qui s'est ouvert sur l'air de Quand les hommes vivront d'amour interprété par le Choeur de l'armée française. De part et d'autre de la salle, de longues tables croulaient sous les produits régionaux: boudin basque, truite fumée de la Nive, Noir de Bigorre et autres andouillettes de Vire.
Depuis des années, il est vrai, Fabienne Thibeault s'est faite, comme l'a souligné le général Gilles, «l'ambassadrice des terroirs en France et de la France des terroirs à l'étranger».
En plus d'écrire des contes et une comédie musicale sur la ruralité ou de défendre des espèces domestiques menacées, la chanteuse a créé avec son mari, le saxophoniste Jean-Pierre Debarbat, un «label au service des cultures rurales». Appelée les Agriculturelles, cette maison a notamment produit des disques sur lesquels Fabienne Thibeault chante les vertus de la vache charolaise, du cochon noir ou du Percheron.
Son action a même valu à la première «serveuse automate» de Starmania d'être décorée du Mérite agricole en 2006.
«J'essaie de participer au monde qui m'entoure en vivant des aventures culturelles et en ayant des gens autour de moi qui ont envie de participer à cette aventure», a expliqué la chanteuse, qui s'est déclarée «émue» après avoir reçu sa décoration.
Après la cérémonie, Luc Plamondon faisait remarquer que Fabienne Thibeault est la troisième chanteuse de la distribution originale de Starmania, après France Gall et Diane Dufresne, à être faite «chevalière» dans l'ordre de la Légion d'honneur. Plamondon a lui-même reçu la prestigieuse décoration dans les années 1990, tout comme le compositeur Michel Berger à titre posthume.
«On est cinq du premier show à avoir eu la Légion d'honneur. C'est pas mal», a-t-il dit, avant de souligner que de toutes les Marie-Jeanne, Fabienne Thibeault restait la plus marquante. «C'est toujours ta version qu'on entend à la radio», lui a fait remarquer le parolier.
C'est Fabienne Thibeault qui avait demandé d'être décorée par le directeur de la gendarmerie nationale. Pourquoi ce choix? Parce la gendarmerie (qui est un corps d'armée) assure les tâches policières en dehors des grandes villes.
Elle est à ce titre très associée à la France profonde. «C'est le corps qui intervient dans les zones rurales. Ce sont des amis», a expliqué la chanteuse des terroirs.
Le grade de chevalier est le premier des trois que compte l'ordre de la Légion d'honneur, avant ceux d'officier et de commandeur.

 

 

   
   
       
       
   
       
   
       
     
       
     

 

conception, création, photos : jean-pierre debarbat

page d'entrée

plan du site

nous joindre

informations

mentions légales

 

© 2008 Les 6 Rivières Tous droits réservés.